titrelogo

nos rubriques :

Association Agréée de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique
"L'Entente des Pêcheurs de Draveil-Vigneux"

QUELLES ESPECES DANS NOS EAUX ?

Bien sûr les espèces sont différemment réparties sur toute la longueur de la Seine et de nos 6 plans d'eau.

La pêche de la carpe : Très beaux poissons, miroirs et communes principalement, quelques cuirs, exceptionnellement fully scalled, koïs et amours blancs. La taille moyenne est de 16 kilos sur nos plans d'eau et bien plus en Seine. De plus en plus de poissons dépassent les 20 kilos, voire 25 sur l'île de Loisirs et quelques uns, les 30 en Seine. Partout présentes elles se pêchent surtout sur l'île de Loisirs et au petit lac de Vigneux le jour et en Seine jour et nuit, la totalité des berges du fleuve sur nos lots de pêche étant ouverte à la pêche de nuit.

La pêche de la carpe fait l'objet d'une page spéciale sur ce site.

LES CARPES

voiles

Les carnassiers : Perches, brochets et sandres se partagent la part du lion avec des populations variables par espèces et par sites selon les années. Les brochets font en moyenne 3 à 5 kilos, souvent plus et certaines captures dépassent tous les ans les 10 kilos. Les sandres atteignent fréquemment 3 ou 4 kilos. Les plus beaux peuvent atteindre 10 kilos. Vous les trouverez aussi bien en Seine que sur les plans d'eau. Il y a aussi quelques populations isolées de gros black-bass, (black en no-kill). Depuis 2004 de très grosses perches sont capturées un peu partout et l'année 2014 a été riche en très gros brochets. Et depuis les crues de juin 2016 des aspes commencent à circuler en Seine.

LES CARNASSIERS

Le silure : Les populations sont désormais bien implantées sur la totalité de la Seine et la moyenne des poissons dépasse maintenant largement les 40 kilos.… et certains les 60 kilos. Un poisson de 90 kilos pris en Seine en juiller 2015. L'équilibre avec les autres espèces semble aujourd'hui établit et les populations de silures ont diminué avant de se stabiliser.

LES SILURES

silure

La pêche au coup : ablettes, gardons, gros rotengles, ides et brèmes, mais aussi grosses tanches et carassins au-dessus du kilos. Le poisson blanc est partout répandu et le barbeau présent en Seine. Et pour les enfants beaucoup de perches soleil. En Seine de plus en plus de chevesnes.

Divers : poissons abondants : principalement des anguilles et très grosses en plus mais aussi chevesnes.
Un peu plus rares, quoique...) : chabots, barbeaux, amours blancs et apparition ponctuelle d'aspes.
Rarissimes : truites et... devenu très rare : le poisson-chat ! et personne ne s'en plaint

AUTRES POISSONS

Une idée des rempoissonnements annuels que nous pratiquons.